Chaloupe

Interdiction de vente des pesticides chimiques de jardin

 

La CLCV rappelle qu’au 1er janvier 2019, la loi relative à la transition énergétique interdit la vente, la détention et l’utilisation de tous les pesticides chimiques pour les particuliers. Seuls restent autorisés les produits de biocontrôle, qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé dans le cadre de l’agriculture biologique. Cette interdiction, qui complète l’interdiction des pesticides dans les espaces publics depuis le 1er janvier 2017, est une vraie avancée pour le consommateur compte tenu des dangers que présentent ces produits, mais aussi bien entendu de manière générale pour la biodiversité.

La CLCV vérifiera en janvier 2019 l’application de cette mesure de santé publique dans une trentaine de jardineries et grandes surfaces du département. En effet, déjà en 2017, l’obligation de vendre les pesticides derrière le comptoir n’avait pas toujours été respectée.