Chaloupe

Pour un étiquetage complet des viandes

 

La question de l'étiquetage de la viande revient souvent sur le devant de la scène dans les discussions entre syndicats d'agriculteurs et grande distribution.

Pour la CLCV, les choses sont claires : sur toutes les viandes, l'étiquetage doit être total et transparent ! Or depuis la crise de la vache folle, seul l'étiquetage de la viande de bœuf doit préciser où l'animal est né, où il a été élevé et tué. Pour les autres viandes, le lieu d'élevage et d'abattage des animaux doit être mentionné sur l'étiquette mais le consommateur ne connaît pas le lieu de naissance de l'animal. L'omission du pays d'origine est pour la CLCV problématique et potentiellement trompeuse car dans la filière porcine notamment, de nombreux animaux naissent dans un pays mais sont ensuite exportés pour être engraissés, voire abattus ailleurs.

La CLCV demande que l'étiquetage de toutes les viandes précise le lieu de naissance, le lieu d'élevage, le lieu et les conditions d'abattage. Rappelons que d'après un sondage de la CLCV, 79 % des consommateurs souhaitent disposer de cette information complète.