Chaloupe

Réunion annuelle du 6 avril 2016 entre ERDF et les associations de consommateurs du Finistère

Présents : 4 responsables d’ERDF, 20 représentants des associations (12 représentants CLCV, 2 CSF, AFOC, UFC, PIMMS)

Questions posées Réponses d’ERDF :

 

Compteurs Linky : rencontre ERDF et associations de consommateurs

Le 6 avril dernier, la réunion annuelle ERDF/associations de consommateurs du Finistère a été en grande partie consacrée aux compteurs Linky. Elle a permis d'apporter des réponses à plusieurs questions soulevées par les consommateurs.
Les collectivités locales ont concédé leurs compteurs sur le Finistère à BMO et au syndicat départemental d'électrification. Elles ne peuvent donc pas s'opposer à l'installation des compteurs. Mais si des usagers refusent (personnes électrosensibles), ERDF n'imposera pas dans l'immédiat ce nouveau compteur.

Dans le cadre de la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, la préfecture et le conseil départemental mettent en place un schéma départemental d'amélioration de l'accessibilité des services au public. A ce titre, afin d'apprécier les pratiques des usagers et d'identifier les priorités en matière de services au public, une enquête est menée auprès des habitants du 7 mars au 7 avril 2016.

Cette enquête peut être téléchargée sur le site du conseil départemental à cette adresse : www.servicesaupublic.finistere.fr

Lettre du 4 mars 2016 à l'ARS Bretagne

 

Monsieur le directeur général,

La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique prévoit d'équiper 35 millions de foyers français de compteurs communicants à horizon 2021. L'installation des compteurs Linky a débuté en plusieurs endroits du Finistère.

La CLCV, association finistérienne regroupant 1 200 consommateurs, a saisi ERDF des diverses questions que soulèvent ces compteurs. Elle souhaite également connaître la position de l’Agence régionale de santé sur le sujet sensible des ondes.