Chaloupe

Lettre adressée au procureur de la République de Quimper le 22 août 2020

Monsieur le procureur,

Le 17 août dernier, le débordement d’une cuve de digestat près de Châteaulin a provoqué la pollution de l’Aulne et conduit l’exploitant, dans la nuit du 18 au 19 août, à mettre à l’arrêt son usine de production d’eau de Coatigrac’h. A la suite de cet accident, un arrêté préfectoral a dû restreindre l’usage de l’eau potable dans 50 communes du Sud Finistère représentant une population de 180 000 personnes.
Association agréée pour la défense des consommateurs, la CLCV du Finistère constate et déplore le préjudice subi par les usagers et l’atteinte portée au milieu aquatique.
En conséquence, nous vous adressons la présente plainte contre X en application des articles L 216-6 et L 432-2 du code de l’environnement.
Compte tenu de l’ampleur de la pollution, les consommateurs ne comprendraient pas que le pollueur ne soit pas poursuivi et sanctionné.
Dans l’attente de votre décision, nous vous prions d’agréer, Monsieur le procureur, l’assurance de notre considération distinguée.

Pour la CLCV du Finistère,

Claude MARTEL,
coprésident