Chaloupe

Fin du gaz réglementé : attendre 2023, rester vigilant et comparer !

 

La loi Energie et climat du 8 Novembre 2019 a prononcé l’extinction des tarifs réglementés de gaz naturel au 30 juin 2023. Les clients titulaires d’un contrat gaz tarif réglementé du groupe Engie devront donc choisir une offre de marché, chez Engie ou auprès de 15 autres fournisseurs.
Les consommateurs vont être largement sollicités pendant les deux prochaines années mais pour la CLCV, il est urgent d’attendre ! En effet, le gaz réglementé sera servi jusqu’au 30 juin 2023.
A chaque consommateur de mettre ce temps à profit pour se renseigner dans les 15 permanences de la CLCV, comparer les différentes offres en consultant le site du médiateur de l’énergie (indépendant des fournisseurs) https://comparateur.energie-info.fr , en prenant en compte le prix du kwh, celui de l’abonnement et des taxes (demander un devis), mais aussi les services proposés (service client gratuit ou payant, médiation possible en cas de litige...).
En attendant, la CLCV conseille de refuser tout démarchage téléphonique ou à domicile et de ne jamais communiquer ses factures, coordonnées bancaires, etc. Elle rappelle que le médiateur de l’énergie a pointé une hausse des litiges en un an et dénoncé le comportement agressif de certains fournisseurs de gaz.
Quand le choix est fait (gratuitement, sans préavis), le changement de fournisseur est simple : le consommateur signe un contrat en offre de marché et l’ancien contrat au tarif réglementé prend fin automatiquement. Il n‘y a pas de coupure d’énergie ni de changement de compteur.

La fin du tarif réglementé du gaz va amener plus de 4 millions de foyers en France à choisir une offre de marché pour la fourniture de gaz naturel, d'ici juin 2023.

Nombre de questions parviennent à la CLCV dans le cadre de nos activités; animations, permanences ...

En effet, le ministère de la transition écologique adresse en ce moment un courrier à tous les ménages concernés.

L'association locale CLCV de saint Herblain dans le 44 a conçu 2 outils (cliquez sur les liens) pour conseiller, animer un atelier spécifique sur ce thème :

 


Nos questions sur les compteurs Linky

 

A ce jour, plus de 10 millions de compteurs Linky ont été installés par Enedis, filiale à 100 % d'EDF qui gère pour le compte des collectivités locales la quasi totalité du réseau de distribution de l’électricité. Sur les 35 500 communes, seules 600 ont pris des arrêtés anti-Linky. Voici un premier état des lieux des questions qui se posent encore.

Compteur Linky : appel à témoignages en cas de dysfonctionnement

Les compteurs Linky sont en cours d'installation sur le Finistère. Des consommateurs ont fait état d'un certain nombre de problèmes, entre autres : coupures du courant sans avertir le client, disjonction du compteur, impossibilité de modifier la puissance du compteur malgré ce qu'affirme Enedis, pannes d'appareils électroménagers.