Chaloupe

Communiqué de presse de la CLCV du Finistère

La CLCV assigne en justice et appelle à témoignage

Dans le contexte de grave crise du secteur de l’énergie, de nombreux opérateurs ont recours à des procédés qui, selon la CLCV, sont particulièrement préjudiciables pour les consommateurs. La semaine dernière, la CLCV a assigné en justice quatre opérateurs rassemblant entre 500 000 et 600 000 clients particuliers. Il s’agit d’ekWateur, de GreenYellow (Cdiscount), de Mint et d’Ovo Energy (France).
Pour la CLCV, les pratiques soumises au tribunal sont principalement :
• le fait de transformer, sans consentement explicite du consommateur, une offre indexée sur le tarif réglementé en une offre indexée sur les fluctuations du marché de gros, ce qui rend l’offre bien plus risquée ;
• le fait d’accroître, d’une façon très importante, le prix de l’offre d’un consommateur en l’informant par un simple courriel ;
• diverses clauses abusives.

Face aux hausses tarifaires et aux modifications contractuelles laissant planer une véritable inquiétude quant à l’évolution des offres et à la sécurité des consommateurs ayant souscrit une offre alternative, la CLCV recommande aux consommateurs d’être très vigilants sur les informations reçues, notamment par courrier électronique, car il peut survenir une forte hausse à tout moment.
Rappelons que le consommateur peut toujours souscrire/revenir à une offre au tarif réglementé pour l’électricité qui procure plus de sécurité tarifaire. C’est le conseil de la CLCV dans cette période de très forte incertitude.
La CLCV lance un appel à témoignage si vous avez récemment connu des évolutions défavorables de votre contrat (hausse tarifaire par exemple) avec un fournisseur alternatif : 02.98.95.34.41