Chaloupe

 Centrale gaz

Pour signer la pétition au président de la République sur l'abandon du projet de centrale à Landivisiau, cliquez sur lien ci-dessous :

Pour l'abandon du projet de centrale à Landivisiau

Asso Landi, Force 5, SIMPLES, CLCV, GAB29, S eau S

Landivisiau, le 3 août 2017

M. Nicolas HULOT
Ministre de la transition
écologique et solidaire
Hôtel de Roquelaure
246, Boulevard St Germain
75007 PARIS

Objet : Lettre ouverte sur le projet de construction
d'une centrale électrique à gaz à Landivisiau

Compteurs Linky : des clarifications en cours

 

En application d'une directive européenne de 2008 sur le marché intérieur de l'électricité, la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit la généralisation des compteurs communicants appelés « Linky ».

Ces compteurs provoquent une forte inquiétude de la part des usagers et une mobilisation d’opposants qui parfois refusent le changement des compteurs.

Contrats de fourniture d'énergie : comment s'y retrouver ?

 

Deux types d'offres peuvent vous être faites :

   - l'offre au tarif réglementé est proposée exclusivement par EDF pour l'électricité et GDF Engie pour le gaz, le prix étant fixé par l'Etat ;

   - l'offre au tarif de marché : le prix est fixé librement par le fournisseur, y compris par EDF et GDF Engie pour les clients qui auront choisi de ne pas rester au tarif réglementé (et qui deviendront de fait de nouveaux clients).

Cela signifie que toute offre à « prix fixe » est au tarif de marché et qu'« une seule facture pour deux énergies » implique qu'au moins une de ces deux énergies ne sera plus au tarif réglementé.

Si vous signez un contrat avec GDF Engie pour de l'électricité, vous souscrivez une offre au tarif de marché (parfois à votre insu). Il en est de même si vous signez un contrat avec EDF pour du gaz.

Vous pouvez demander, à tout moment et sans pénalité, votre retour au tarif réglementé.

La CLCV conseille aux consommateurs de rester au tarif réglementé GDF­ Engie pour le gaz et EDF pour l'électricité.

En cas de démarchage, restez vigilants !

La CLCV rappelle que le code de la consommation accorde (mais uniquement en cas de démarchage) un délai de 14 jours pour se rétracter par lettre recommandée avec accusé de réception.