Imprimer
Catégorie : Logement social

LA CLCV REFUSE L’AUGMENTATION DES LOYERS HLM EN 2020
ET APPELLE A SIGNER LA PETITION POUR LA DEFENSE DES APL

 

La commission Logement de la CLCV, composée des administrateurs et bénévoles représentants des locataires dans les organismes HLM, s’est réunie le 3 octobre dernier et a pris position sur les augmentations de loyer prévues en 2020 (+ 1,53 %).

Alors que l’Etat n’a toujours pas réindexé les APL sur l’inflation, reconduisant la baisse effective de 5 € pour les locataires, le gouvernement affaiblit encore le pouvoir d’achat (hausse des tarifs de l’électricité de 7,1 % en 2019, stagnation des retraites...).

Alors que l’Etat ponctionne 1,3 milliard € sur les bailleurs sociaux en 2019 et jusqu’en 2022, les locataires subissent les hausses de charges et le manque d’entretien des logements.

Alors que l’Etat ne participe plus aux aides à la pierre, les locataires et les bailleurs doivent subir le poids des efforts financiers sur les constructions nouvelles.

Alors que l’Etat lance le projet de Revenu universel d’activité qui risque de fragiliser les APL entrant dans ce cadre, les locataires refusent toute hausse de loyer en 2020.

La CLCV constate que les loyers HLM des logements les plus récents sont inaccessibles aux locataires, laissant libre cours aux marchands de sommeil qui louent des logements indignes en touchant directement les aides au logement.

Elle appelle les locataires à signer la pétition pour la défense des APL sur change.org (Non à la destruction du logement social !).